Casier Recycling recycled hout ferro en non-ferro

Historique


1900

 

Feu Henri Casier 1 commence le ramassage de déchets textiles à Zwevegem.
Les vêtements usés sont ramassés à la charrette et recyclés en chiffons.

 

 

1920

 

Comme la firme “BEKAERT”, qui a déjà des branches aux quatre coins du monde, ne cesse de s’accroître, Casier accepte, outre les chiffons, également des ferrailles pour recyclage.

 

 

1957

 

La 2e génération de Casier se divise.
Feu Karel Casier et son fils Henri fondent la firme actuellement connue comme Casier Recycling près de la gare à Deerlijk. La situation stratégique avec liaison ferroviaire et la proximité de Bekaert sont les facteurs concluants déterminant ce choix. Systématiquement, le site d’une superficie de 5 ha est acquis et des machines (presses/ciseaux/grues) sont achetées.

 

 

1979

 

 

Les premiers broyeurs (broyage de fer) sont lancés sur le marché.


Casier suit cette évolution, s’appuyant sur des exigences environnementales et ouvre un chantier à broyeurs dans la Kanaalzone à Gent avec 2 partenaires (Boelwerf et Van Heyghen).


Retra et plus tard Renofe (broyeur de ferrailles non ferreuses) et Besri (équipements électriques et électroniques) font désormais partie du groupe Casier.

 

2000

 

 

Le besoin d’une meilleure communication avec les habitants du quartier avoisinant le chantier s’impose.


Un premier bulletin d’information est distribué chez tous les habitants les informant de la politique et des projets de Casier.


Ce bulletin est publié chaque année au mois de septembre.

 

2002

 

 

 

Casier obtient le certificatiso 9001 ainsi que le certificat iso14001, et est donc la première entreprise de ferrailles à donner le ton. Elle sera suivie par ses collègues du monde entier.


Tous les membres du personnel reçoivent une formation approfondie en matière de qualité et de conscience écologique.


Pour gérer une entreprise de recyclage, la disponibilité d’une bonne logistique diversifiée prend de plus en plus d’importance.


Casier Recycling étrenne un quai le long du canal Kortrijk-Bossuit et peut y charger des bateaux de rivière avec un tonnage maximal de 1200 tonnes.


Casier Recycling obtient un permis d’expansion.
La société acquiert encore un terrain de 4 ha qui sera systématiquement aménagé en une nouvelle surface d’entreposage.

 

 

 

2003

 

Le nouveau plan d’implantation de la société est achevé avec la construction et la mise en service de nouveaux immeubles de bureaux, des ponts bascules et des facilités sociales pour le personnel.

 

 

2005

 

 

L’offre de recyclage est étendue.


A cause de la présence immédiate de grand nombre de constructeurs de panneaux d’aggloméré, Casier démarre des activités de recyclage de déchets de bois.


Tant le bois traité que le bois non traité peuvent être acceptés.

 

2007

 

 

La conscience sociale croissante pour le recyclage et les prix élevés des ferrailles ferreuses et non ferreuses amènent Casier à décider d’ouvrir un chantier de petite taille s’adressant aux marchés particulier et indépendant.

Et peut-être que “’t Recupke” sera bientôt une chaîne commerciale ?

 

2008

 

 

 

Un des buts principaux que Casier Recycling s’est assigné, c’est la livraison de matériaux de haute qualité. Ceci explique pourquoi Casier continue à investir dans des technologies et machines adaptées afin de garantir au maximum la réalisation de ce but.


Une unité presse/ciseaux mobile offre à Casier la possibilité de livrer le produit final plus vite chez le client tout en nécessitant moins de transports des matériaux.


Obtention d’un permis de traitement de certains flux d’équipements électriques et électroniques hors d’usage (EEE hors d’usage).


En collaboration avec un atelier protégé, les éléments dangereux sont enlevés de ces flux avant recyclage ultérieur, et ce conformément aux directives légales.

 

 

 


CASIER RECYCLING NV - Sint Elooistraat 2 - B-8540 Deerlijk Belgium - Tel +32(0)56|777.444 - Fax +32(0)56|782.150 - Email info@casier.com